Lana Del Rey – Beautiful People Beautiful Problems (feat. Stevie Nicks) (Lust For Life Album)

[Verse 1: Lana Del Rey]
Blue is the color of the planet from the view above
Long live our reign, long live our love
Green is the planet from the eyes of a turtle dove
‘Til it runs red, runs red with blood
[Pre-Chorus 1: Lana Del Rey]
We get so tired and we complain
‘Bout how it’s hard to live
It’s more than just a video game
[Chorus: Lana Del Rey]
But we’re just beautiful people
With beautiful problems, yeah
Beautiful problems, God knows we’ve got them
But we gotta try (la, la, la)
Every day and night (la, la, la)
[Verse 2: Stevie Nicks]
Blue is the color of the shirt of the man I love
He’s hard at work, hard to the touch
But warm is the body of the girl from the land he loves
My heart is soft, my past is rough
[Pre-Chorus 2: Lana Del Rey, both]
But when I love him, get a feeling
Something close to like a sugar rush
It runs through me, but is it wasted love? (Let’s not waste it, love)
[Chorus: Lana Del Rey, Stevie Nicks, both]
But we’re just beautiful people
With beautiful problems, yeah
Beautiful problems, God knows we’ve got them
But we gotta try (la, la, la)
Every day and night (la, la, la)
[Bridge: Lana Del Rey, both]
Yeah we’ve gotta try (la, la, la)
We gotta walk through fire (la, la, la)
Because we’re just
[Chorus: Lana Del Rey, both]
Beautiful people with beautiful problems, yeah
(We’re just)
Beautiful problems, God knows we’ve got them
(Beautiful people)
Beautiful people with beautiful problems, yeah
(We’re just)
Beautiful problems, God knows we got them
[Outro: Lana Del Rey & Stevie Nicks]
So beautiful
Yeah
Yeah, yeah
Yeah, yeah

Lana Del Rey – When The World Was At War We Kept Dancing (Lust For Life Album)

Is it the end of America? No, it’s only the beginning
If we hold on to hope, we’ll have a happy ending
When the world was at war before
We just kept dancing
When the world was at war before
We just kept dancing
[Bridge]
And we’ll do it again
Oh my god, did it from loving you
From do it again
Oh my god, did it from loving you
We’ll do it again
Did it from, did it from loving you
We’ll do it again
When the world was at war

[Chorus 2]
Is it the end of an era? Is it the end of an era? Is it the end of America? When the world was at war before
We just kept dancing
When the world was at war before
We just kept dancing
[Outro]
And we’ll do it again
And we’ll do it again Is it the end of an era? Is it the end of America? Is it the end of an era? Is it the end of America? Is it the end of America? [Verse 1]
Girls, don’t forget your pearls and all of your horses
As you make your way across the pond
Girls, don’t forget your curls and all of your corsets
Memorize them in a little song
[Pre-Chorus]
Shake it up, throw your hands up and get loose
Cut a rug, lean into the fucking youth
Choreo, we just want the fucking truth
(told by the frightened)
[Chorus 1]
Is it the end of an era? No, it’s only the beginning
If we hold on to hope, we’ll have a happy ending
When the world was at war before
We just kept dancing
When the world was at war before
We just kept dancing
[Verse 2]
Boys, don’t forget your toys
And take all of your money
If you find you’re in a foreign land
Boys, don’t make too much noise
And don’t try to be funny
Other people may not understand

[Pre-Chorus]
Shake it up, throw your hands up and get loose
Cut a rug, lean into the fucking youth
Choreo, we just want the fucking truth
(told by the frightened)
[Chorus 1]
Is it the end of an era? Is it the end of America?

Lana Del Rey – God Bless America – And All The Beautiful Women In It (Lust For Life Album)

[Verse 1]
Take me as I am
Take me, baby, in stride
Only you can save me tonight
There’s nowhere to run
Nowhere to hide
You let me in, don’t leave me out
Or leave me dry
[Pre-Chorus 1]
Even when I’m alone
I’m not lonely
I hear the sweetest melodies (sweetest melodies)
On the fire escapes of the city
Sounds like I am free
It’s got me singing
[Chorus 1]
God bless America, and all the beautiful women in it
God bless America, and all the beautiful women in it
May you stand proud and strong
Like Lady Liberty shining all night long
God bless America
[Verse 2]
Take me as I am
Don’t see me for what I’m not
Only you can hear me tonight
Keep your light on, babe
I might be standing outside
You let me in, don’t leave me out
Or leave me dry

[Pre-Chorus 2]
Even walking alone, I’m not worried
I feel your arms all around me (arms around me)
In the air on the streets of the city
Feels like I am free
It’s got me thinking
[Chorus 1]
God bless America, and all the beautiful women in it
God bless America, and all the beautiful women in it
May you stand proud and strong
Like Lady Liberty shining all night long
God bless America (sweetest melodies)
[Bridge]
Even with you I’ve got no one to lose [?]
So you’d better believe that nobody can make me feel lonely
Because I hear (sweetest melodies)
Even when you talk that talk with the lights on, I still somehow know that [?]
I’ll never feel, never feel lonely
I have no fear
It’s got me thinking (Yeah)
[Chorus 2]
God bless America, and all the beautiful women in it
God bless America, and all the beautiful people in it
May they stand proud and strong
Like Lady Liberty shining all night long
God bless America, and all the beautiful people in it
And all the beautiful people in it

Lana Del Rey – Coachella – Woodstock In My Mind (Lust For Life Album)

Million things I wanna say
Like what is it all for? I was at Coachella
Leaning on your shoulder
Watching your husband swing in time
I guess I was in it
‘Cause baby, for a minute
It was Woodstock in my mind
In the next morning
They put out the warning
Tensions were rising over country lines
I turned off the music
Tried to sit and use it
All of the love that I saw that night
‘Cause what about all these children
And what about all their parents
And what about about all their crowns they wear
In hair so long like mine
And what about all their wishes
Wrapped up like garland roses
‘Round their little heads
I said a prayer for a third time
I’d trade it all for a stairway to heaven (a stairway, stairway)
I’d take my time ‘fore I climb up to the top of it (stairway)
I’d trade the fame and the fortune and the legend (stairway)
I’d give it all away if you give me just one day to ask him one question
I’d give it all away if you give me just one day to ask him one question
I was at Coachella
Leaning on your shoulder
Watching your husband swing and shine
I’d say he was hella, cool to win them over
Critics can be so mean sometimes
He was on his knees and I thought he was breaking ’em down with his words and his voice divine
Doesn’t take a genius to know what you’ve got going and to
Not want music ’cause they lost their minds
What about all these children
And all their children’s children
And why am I even wondering that today
Maybe my contribution
Could be as small as hoping
That words could turn to birds and birds would send my thoughts your way
I’d trade it all for a stairway to heaven (a stairway, stairway)
I’d take my time ‘fore I climb up to the top of it (a stairway)
I’d trade the fame and the fortune and the legend (a stairway)
I’d give it all away if you give me just one day to ask him one question
I’d give it all away if you give me just one day to ask him one question
A stairway, stairway to heaven
A stairway
Got a million things I wanna say
Like what is it all for? Will it be okay? (a stairway)
Stairway, stairway to heaven
Stairway
Stairway, stairway to heaven
Stairway

Lana Del Rey – In My Feelings (Lust For Life Album)

[Verse 1]
I’m smoking while I’m runnin’ on my treadmill
But I’m coming up roses
Could it be that I fell for another loser
I’m crying while I’m cummin’
Making love while I’m making good money
Sobbin’ in my cup of coffee
Because I fell for another loser
[Pre-Chorus 1]
Get that cigarette smoke out of my face
You’ve been wasting my time
While you’re taking what’s mine, with the things that you’re doing
Talk that talk, well now they all know your name
And there’s no coming back from the place that you came
Baby don’t do it
[Chorus]
‘Cause you got me in my feelings (got me feeling so much right now)
Talking in my sleep again (I’m making love songs [?])
Drown out all our screaming (Got me feeling so crazy right now)
Who’s tougher than this bitch? You wanna make the switch, be my guest, baby
I’m feeling all my fucking feelings Who’s free-er than me? You wanna make the switch, be my guest, baby
I’m feeling all my fucking feelings
[Bridge]
Got me up in this place right now
Making me [?]
Got me up in this place right now, against the wall
Got me feeling so blue
Making me [?]
Gotta leave right now
[Chorus]
‘Cause you got me in my feelings (got me feeling so much right now)
Talking in my sleep again (I’m making love songs [?])
Drown out all our screaming (Got me feeling so crazy right now)
Who’s tougher than this bitch? Who’s free-er than me? Who’s free-er than me? You wanna make the switch, be my guest, baby
I’m feeling all my fucking feelings
[Verse 2]
I’m smoking while I’m running
This town and you better believe it honey
I’m laughing as I’m taking my prisoners
And taking down names
I’m crying while I’m gunning
In the smoke they can hear me coming
If you were me, and I was you
I’d get out of my way

[Pre-Chorus 2]
Get that cigarette smoke out of my face
You’ve been wasting my time while you’re taking what’s mine
While you know what you’re doing
Talk that talk, well, now they all know your name
And there’s no coming back from the place that you came
Baby, don’t do it
[Chorus]
‘Cause you got me in my feelings (got me feeling so much right now)
Talking in my sleep again (I’m making love songs [?])
Drown out all our screaming (Got me feeling so crazy right now)
Who’s tougher than this bitch?

Tairo – Comme Rihanna (feat. Nuttea) (Summer Tape Album)

[Couplet 1 : Nuttea]
Pôle Emploi, c’est pas son truc
Elle veut se lancer dans la musique
Ne pas taffer pour un SMIC
Elle rêve de gloire et d’Amérique
D’avoir des fans et du fric
Du crédit dans les émissions grand public (pathétique)
Cours de chant, cours de danse
Diététique à outrance
Question : du talent, est-ce qu’elle en a? Le public le dira
Elle, elle attend son heure
Et, comme le dit son producteur :
[Refrain : Nuttea]
"Si tu bouges comme Rihanna, ça va
Tu chantes comme Rihanna, ça va
T’es gaulée comme Rihanna, ça va"
[Couplet 2 : Taïro & Nuttea]
Il est beau gosse, il le sait
Sûr de son succès
Jean’s Slim et Jordan
V’là le tombeur de ces dames
Elle l’a vu au coin d’la rue
Son cœur s’est arrêté de battre
Elle était toute émue, comme égarée
À la vue du bel [?homme?], bien sûr
Elle veut tenter sa chance
Et, peu importe, elle se lance (évidemment)
Lui, bien sûr, la remarque
Et [XXX] dans un parc
Il se la joue séducteur
Elle sent battre son cœur
Lui, comme un bon vieux renard
Lui glisse à l’oreille sans égard

[Refrain : Nuttea]
"Si tu bouges comme Rihanna, ça va
Tu chantes comme Rihanna, ça va
T’es gaulée comme Rihanna, ça va"
[Coupet 3 : Taïro]
Quelques années de mariage
Et pas l’ombre d’un nuage, non
Non, rien ne manque au tableau
L’amour au top niveau
Et puis la routine s’installe
Tout devient fade et banal
Ils s’embrouillent pour que dalle
Lui voudrait même se faire la malle
Elle l’aime et le supplie :
"Je t’en prie, reste, mon chéri"
Il la regarde sans pitié
Et lui dit sans sourciller :
[Refrain : Nuttea]
"Si tu bouges comme Rihanna, ça va
Tu chantes comme Rihanna, ça va
T’es gaulée comme Rihanna, ça va"

Tairo – Imposteur (feat. Pix’l) (Summer Tape Album)

T’as tellement fait de carnages
Pour toi, c’est l’enfer
Que t’en récupères le karma
Aucun respect pour les gens
Rien de vrai, que des blablas
Normal que t’aies peur
T’es tellement loin de c’que tu crois
[Refrain : Taïro & Pix’L]
Seul face à ton miroir, tu n’es plus qu’un imposteur
Du faux, du vent, du vide
De ce que tu réclames, es-tu à la hauteur
Si, de là-haut, tu vends du vide? Ce que tu promets à tout l’monde et à toi-même :
Du faux, du vent, du vide
Pourtant, tu sais que l’on récolter ce que l’on sème
Du faux, du vent, du vide Où en es-tu de c’que tu t’étais dit? T’isoler te prive en fait du paradis
Où sont tes rêves? [Couplet 1 : Taïro & Pix’L]
Et, plus tu parles, et plus ça sonne
Faux, vent, vide
J’t’entends te vanter de c’que tu fais
De là-haut, tu vends du vide
Et, plus tu mens, et plus ça semble
Faux, vent, vide
T’étais en bas, comme nous mais, aujourd’hui, tu es
En haut, vends du vide
[Refrain : Taïro & Pix’L]
Seul face à ton miroir, tu n’es plus qu’un imposteur
Du faux, du vent, du vide
De ce que tu réclames, es-tu à la hauteur
Si, de là-haut, tu vends du vide? À petit feu, à petit feu, à petit feu

[Refrain : Taïro & Pix’L]
Seul face à ton miroir, tu n’es plus qu’un imposteur
Du faux, du vent, du vide
De ce que tu réclames, es-tu à la hauteur
Si, de là-haut, tu vends du vide? Ce que tu promets à tout l’monde et à toi-même :
Du faux, du vent, du vide
Pourtant, tu sais que l’on récolter ce que l’on sème
Du faux, du vent, du vide
[Couplet 3 : Taïro & Pix’L]
Seul, t’as plus personne à qui parler de ton argent
Tout c’qui avait du sens n’est plus que néant, à présent
Tout c’que tu veux maintenant, c’est c’que tu rejetais, avant
Face à ton reflet, face à toi, face à ce que tu es vraiment
Face à ton regard sur toi-même, te vois-tu comme un géant? Ce que tu promets à tout l’monde et à toi-même :
Du faux, du vent, du vide
Pourtant, tu sais que l’on récolter ce que l’on sème
Du faux, du vent, du vide
[Couplet 2 : Taïro & Pix’L]
Où est-ce que tu vas chercher tout ce négatif? Où sont tes valeurs? Plus tu en as, plus tu en veux, prisonnier de ta mégalomanie
Ton ego te manipule, ta raison capitule
Ne vois-tu pas que tu brûles à petit feu? T’as gardé quelque chose de tellement primitif
Est-ce que tu réalises qu’la peur te paralyse?

Tairo – Parigo (Summer Tape Album)

[Intro]
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye, yeah)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye)
Well
[Refrain]
Son parigo, son parigo, oh
Voilà tout c’que je suis pour elle, yeah
Une fois qu’elle a visité la Tour Eiffel
Elle redéploie ses ailes, wohoho
Son parigo, son parigo, oh
Voilà tout c’que je suis pour elle, yeah
Une fois qu’on a fait l’tour de toutes les ruelles
Elle redéploie ses ailes, well
[Couplet 1]
Elle m’enjambe comme si elle fraudait le métro
Elle me monte et me ride tel un bourricot
Elle en demande dans tous les sens mais ce n’est jamais trop
Elle me transporte et me chauffe comme les siroccos
Il faut dire que sa bouche a le goût d’abricot
Sa peau douce te fait fondre comme un Haribo
Elle me bouffe, elle me touche les abdominaux
Illico, elle me fait décoller comme un hélico’

[Pont 1]
J’la possède pas mais je l’ai dans la peau
(Allez, bye bye)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo
(Allez, bye bye)
J’la possède pas mais je l’ai dans la peau [?]
(Allez, bye bye)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo
Well, hey
[Couplet 2]
Elle appelle mon numéro dans son ‘phone-tél’
Elle a même celui de Vybz Kartel
Pourtant, elle demande que je l’écartèle
Sans faire dans la dentelle, que je la martèle
Et, même si elle passe d’un gars à l’autre
Je réponds à chacun de ses appels
Tant pis si je ne suis pas grand-chose
Au moins, je suis son parigo
Je la fais grimper aux rideaux
Elle lève la jambe comme une danseuse du Lido
En criant : "Taïro" dans un grand vibrato
Jusqu’à c’que soit satisfaite sa libido
Certains me disent : "Non, ce n’est pas normal"
Cette relation est inégale
Mais, moi, ça m’est égal
Donc, non, j’n’ai pas de peine
Quand elle part
C’est moi qui l’emmène à la gare
Même si, quand j’lui dis : "Je t’aime", elle se marre
J’n’ai pas d’haine à son égare
Et ça nous faire quelques pauses
On s’retrouve, c’est l’apothéose
Vivre sans manque, c’est l’overdose
C’est normal qu’une telle rose, rose
Me laisse quelques traces
Me laisse quelques épines
Elle vaut bien quelques combines
Tant pis si je m’abîme, ouais

[Refrain]
Son parigo, son parigo, oh
Voilà tout c’que je suis pour elle, yeah
Une fois qu’elle a visité la Tour Eiffel
Elle redéploie ses ailes, wohoho
Son parigo, son parigo, oh
Voilà tout c’que je suis pour elle, yeah
Une fois qu’on a fait l’tour de toutes les ruelles
Elle redéploie ses ailes, well
[Outro]
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye, yeah)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo (à plus, bye bye)
Elle va errer comme si elle avait un Navigo

A-Trak – Believe (feat. Quavo & Lil Yachty)

to all my soldiers in the sky

[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
[Outro: Quavo]
Ayy, drop my top on my foreign
Ain’t no phones, no recording
Got my guap in the morning
In that coupe, Jeff Gordon [Intro]
Ahhh
Ahhh
Lil Boat and Quavo
[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
[Verse 1: Quavo & Lil Yachty]
Look at the rocks
Ice on my watch (yah!)
When I’m on the block (block)
I run from the cops (cops)
Damn, did I forget to mention
All these racks on me, playin’ tennis
Brought my name in the World Guiness
Take them back to the beginnin’
Take them back to the beginnin’
Back before Lil Boat was winnin’
Back before I had a million
Back before I was car stealin’
These niggas act like they feel me
If I got caught slippin’ on my soap
I’m sure these niggas’d try to kill me
She said, "How rich are you?" Yo, I’m filthy
I perfect all my craft
Shoot a nigga like Shaft
I sell a million-dollar slab (M&M)
Then put your bitch in a cab (bitch)
Do a show out in Rio
I just do it for the Migos
First time I met a migo
I walked away with a kilo (kilo)
Got a brick, Shaq free throw
Hit the pot with the people’s elbow
Never go out like Nino (ayy)
I’m in the water like Nemo (ayy)
Who that is with the mink on? (ayy)
Look at my paper, Kinko’s (ayy)
Shoot at the block then reload
Shoot at the block then reload
Ball so hard, free throw
Bitch curl like a Frito (yeah)
Twenty bands, that’s for every show (yeah)
Got an Asian bitch, she loves egg rolls
Got a Black bitch with an attitude
When I tell her no, she just neck-rolls
Got a big sack and it’s so big
Boy I swear to God I just can’t fold

[Chorus: Lil Yachty]
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
I believe in you
They told you you can’t show them folks, you do
Every bitch in the world posts us in their room
But I fuck with lil’ shorty ’cause she vacuum
Suck me in the living room
[Verse 2: Quavo & Lil Yachty]
She treat a nigga like a boss
I call my shooter, take him off
Hit the button on the nose
Young nigga taking off (yep)
Got a shotty sawed off (yep)
I’m ’bout to fuck her jaws off (yep)
Put your bitch on pause
They call me Quavo J Crawl
Middle finger to the law
Did what it takes to be boss
Did what it takes to be boss
Ayy
This for my niggas who don’t ever take a loss
This for my niggas locked up behind bars
This for my niggas who need an extra push
They hated me like Bush
But I’ma still rise, woah
And I put that on my guys
R.I.P.

Kodaline – Brother (Acoustic)

[Verse 1]
When we were young
We were the ones
The kings and queens
Oh yeah, we ruled the world
We smoked cigarettes
Man no regrets
Wish I could relive
Every single word
We’ve taken different paths
And travelled different roads
I know we’ll always end up on the same one when we’re old
And when you’re in the trenches
And you’re under fire I will cover you
[Chorus]
If I was dying on my knees
You would be the one to rescue me
And if you were drowned at sea
I’d give you my lungs so you could breathe
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
[Verse 2]
Oh brother, we’ll go deeper than the ink
Beneath the skin of our tattoos
Though we don’t share the same blood
You’re my brother and I love you
That’s the truth
We’re living different lives
Heaven only knows
If we’ll make it back
With all our fingers and our toes
5 years, 20 years, come back
It will always be the same
[Chorus]
If I was dying on my knees
You would be the one to rescue me
And if you were drowned at sea
I would give you my lungs so you could breathe
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er

[Post Chorus]
And if we hit on troubled water
I’ll be the one to keep you warm and safe
And we’ll be carrying each other
Until we say goodbye on our dying day

Because I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er
If I was dying on my knees
You would be the one to rescue me
And if you were drowned at sea
I would give you my lungs so you could breathe
[Outro]
Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh
I’ve got you brother-er-er-er
I’ve got you brother-er-er-er

187 Strassenbande – High Life (Sampler 4 Album)

[Part 1: BonezMC]
Bonez! Ich liebe meine Euros, ey, bald hab’ ich ‘ne Million’n
Höhö, hat sich doch gelohnt, Autogramme auf Silikon
Heute hier, morgen da, sind auf Tour im ganzen Land
Amsterdam, ein paar Gramm, pack’ es pur in meinen Blunt
Der Grund, warum ich jeden Tag gut drauf bin und mich freue ist
Weil früher war’n die Weiber hässlich, heute alles Säue
Grüße Playmates im Graben mit ‘ner Day-Date am Arm
Ey, wir brauchen euer Geld, um unser Haze zu bezahl’n
Ha’m ‘ne Playstation dabei, komm auf Facebook, wir sind live
Ach, du Scheiße, ich muss gleich schon auf die Stage, doch bin zu high
Und obwohl wir es nicht nötig haben, sind wird schussbewaffnet
Fick die Polizei! Gib mir Highfive
Kipp’ Codein in die Sprite (ah), gib mir das Mic (ah)
Camora, 187 – das Team ist bereit

[Part 3: Maxwell]
Wir sind wieder auf Tour, Digga, jeden Tag reinfeiern
Weed-Buds und Hur’n, es geht ab hier im Nightliner
Dreißig Weiber im Backstage, ich weiß
Sie woll’n Sex und zwar gleich, bin für Action bereit
Maxwell braucht Fleisch, hängt im Cateringbereich
Das Hazi macht mich heiß, ey, ich lebe diesen Scheiß
Hab’ den Soundcheck verschlafen, schnauf’ kurz ‘ne Nase
Lauf durch den Graben, um den Auftritt zu starten
Beweg’ mich zwischen tausenden Farben
Und Fans, die draußen auf ‘n Autogramm warten
Saufen jeden Tag, unser Lebensstil ist krank
Hol die Gläser aus’m Schrank, wenn ich Jägermeister tank’
Die Drogen halten fit, lang kein Sport mehr gemacht
Kann’s mir leisten, weil ich auf meine Vorsätze kack’
Hab’ immer noch ‘nen Kater von vorletzter Nacht
Doch egal, lege trotzdem ein paar Dorfschnecken flach
[Hook: RAF Camora]
Wir sind auf Tour, jeden Abend attackier’n
Die Hallen und die Kassen explodier’n
Wir kommen auf die Bühne und die Tangas lern’n fliegen
Fühl’ mich so wie diese Stars auf MTV
Was für ein Highlife, zwei Nightliner
Baby, willst du blasen? Ihr verletzt meine Gefühle
Wir zerfetzen jetzt die Bühne und zerbrechen ein paar Stühle
Heh, sind wir auf Tour ist eure Stadt nicht mehr sicher
187 Strassenbande – Waschbeckenpisser
[Hook: RAF Camora]
Wir sind auf Tour, jeden Abend attackier’n
Die Hallen und die Kassen explodier’n
Wir kommen auf die Bühne und die Tangas lern’n fliegen
Fühl’ mich so wie diese Stars auf MTV
Was für ein Highlife, zwei Nightliner
Baby, willst du blasen? Gib mir Highfive
Kipp’ Codein in die Sprite (ah), gib mir das Mic (ah)
Camora, 187 – das Team ist bereit

[Outro/Scratches]
Rein in den Tourbus, rau– ra-rauf– rauf auf die Autobahn
187 represent, Nigga, das sind echte Fans
Weil uns hat niemand was geschenkt, nein
Autogramme und ab ins Hotel Sie kommt in’ Bus, ich werd’ verhaftet
Was deutscher Rap? Gib mir Highfive
Kipp’ Codein in die Sprite (ah), gib mir das Mic (ah)
Camora, 187 – das Team ist bereit

[Part 2: Gzuz]
Wache auf in der Koje, Schmuck unterm Kissen (ja)
Luxus, der Tourbus, geh’ kurz runter pissen
Unten die Fans und paar Groupies am quietschen
Egal, was du brauchst, brauchst dich nur zu bedienen
Bisschen Fifa, danach wird geschrieben
Die Weiber lieben meine Parts übertrieben
Ein Sack voller Weed, Mann, ich rauche mich high
Ein paar Flaschen Lean hab’ ich auch mit dabei
Die Frau’n werd’n geteilt wie der letzte Schluck Whiskey
Der Backstage mehr Gangster als Mexico City
Gestern McDonalds, heut kauf’ ich mir Lobster
Zwei Busse, ein Truck, Mann, ich glaub’, wir sind Rockstars
Hau’ wie ein Boxer, Outfit Lacosta
In jeder Stadt shoppen, Mann, ich brauche kein’n Koffer
So viel Exzesse, der Scheiß macht mich müde
Lass sie kurz blasen, muss gleich auf die Bühne
[Hook: RAF Camora]
Wir sind auf Tour, jeden Abend attackier’n
Die Hallen und die Kassen explodier’n
Wir kommen auf die Bühne und die Tangas lern’n fliegen
Fühl’ mich so wie diese Stars auf MTV
Was für ein Highlife, zwei Nightliner
Baby, willst du blasen?

187 Strassenbande – Millionar (Sampler 4 Album)

Und wer lässt es trotzdem drauf ankomm’n? (wir!)
Mir ist alles scheißegal, weil ich bald Millionär bin
Ich hab’ ein’n Nam’n und den halt’ ich in Ehre (wouh)
G-Z-U-Z, der Scheiß ist real
Hab’ für kleine Hurensöhne eine Bleispritze da
Sie reden so viel, doch es zeichnet sich ab (hä?)
Von den Gangsterrappern ist das meiste nicht wahr
Die Taschen sind gestopft, so viel Bargeld in mein’n Jeans
Hau’ die Flasche aufn Kopf, komm, wir fahren übern Kiez (wouh!)
Mach deine Augen zu und sag mir, was du siehst (was?)
Die Sonne scheint, ein neuer Tag im Paradies
[Hook: Bonez MC]
Und wir roll’n übern Kiez
Ganzer Joint voll mit Weed
Millionär, Millionär, Millionär
Und wir woll’n, dass du siehst
So viel Gold und Platin
Millionär, Millionär, Millionär

[Outro: Bonez MC]
Nanana, nanana
Nanana, nanana
Nanana, nanana
Nanana, nanana [Part 1: Bonez MC]
Die kleinen Nuttensöhne rappen arrogant
Spucken große Töne, doch verstecken sich im Schrank
Ey, eure ganzen Schlampen fressen aus der Hand
Geh und kauf ihr tausend Rosen, doch sie schmeckt nach meinem Schwanz
Mein alter Fernseher liegt schon draußen auf dem Müll
Weil ich hab’ jetzt zu viel Geld und kann mir kaufen, was ich will (alles)
Keine neuen Freunde heißt, wir brauchen nicht zu chill’n
Bitte halt ma’ deine Schnauze und komm raus aus deinem Film
Sie fang’n an zu hassen, weil sie langsam verbittern
Besoffen schiebt ihr Welle, irgendwann seid ihr nüchtern
Drei Tage Zelle und sie fang’n an zu zwitschern
Fang’n an zu zittern, weil sie Angst hab’n vorm Richter
Währenddessen lieg’ ich nackt in meinem Garten und rauch’ Weed
Die Bullen schieben Hass, aber die Straße hat mich lieb
Party auf Ibiza, danach schlaf’ ich in Paris (he)
Die Sonne scheint, ein neuer Tag im Paradies
[Hook: Bonez MC]
Und wir roll’n übern Kiez
Ganzer Joint voll mit Weed
Millionär, Millionär, Millionär
Und wir woll’n, dass du siehst
So viel Gold und Platin
Millionär, Millionär, Millionär

[Part 2: Gzuz]
Sie hab’n alles schon probiert, aber sind nicht talentiert (nä!)
Und fliegen hoch, weil ihr Rücken motiviert
Sie sagen laut, „Ich mach’ ein’n Clip vor deiner Tür.“
Aber trau’n sich nicht ins Viertel, weil sie wissen, was passiert (pam)
Wer hängt mit Fotzen wie Tampons?

187 Strassenbande – Mit Den Jungs (Sampler 4 Album)

Für mich ist er ein Hurensohn! Aber bei der ganzen Geschichte geht es um Erziehung. Ja! 187 Strassenbande leben ihren Traum (ja!)
Ich mache, was ich will, keiner redet mir das aus (keiner!)
Die Jungs im Café machen Knete nur mit Staub
Dicke Kette aufm Nacken, Mercedes vor dem Haus
Ohne meine Brüder wär’ ich nicht da, wo ich bin (nein!)
Vierzig Stunden Pommesbude, nie wieder da hin
Ich seh’ viele Plagiate, keine Originale
Komm mal runter auf die Straße, alles wahr, was ich sage! Das’ Jambeatz! [Hook: Bonez MC & Gzuz]
Wir rollen wieder durch die Stadt mit den Jungs
Ficken diesen Staat mit den Jungs (187!)
Vielleicht gehst du in den Knast mit den Jungs
Ich verbrenne meinen Pass für die Jungs
Und ich reite bei dir ein mit den Jungs (brutal!)
Und dann wird der Scheiß geteilt mit den Jungs (tek-tek)
187, ja, das bleibt ein Verbund
Kooperier’n mit den Bull’n, nein, nicht mit uns! [Outro/Scratches: Bonez MC & Gzuz]
Wir rollen wieder durch die Stadt mit den Jungs
Ficken diesen Staat mit den Jungs
Und ich reite bei dir ein mit den Jungs
-operier’n mit den Bull’n, nein, nicht mit uns! [Intro: Sample Nur Albumversion]
"Sie wollen wissen, um was es hier geht? [Part 2: BonezMC & Gzuz]
Wir fressen Erdnussflips, gucken auf den Plasma
Roll’n auf dreiundzwanzig Zoll, spucken auf den Asphalt
Rolex – Vollgold, Drittwagen iz da
Fick mal den Richter, ich verdien’ legal mein Geld
Hehe, doch meine Scharfe hat ‘ne Trommel
Wir fahren in Kolonne, machen Party in der Sonne
Die große Raupe Nimmersatt, nix, was meinen Hunger stillt
Geilstes Auto in der Stadt, Wichser, guck aufs Nummernschild! 187! Sie achten auf ihre und ich achte auf meine."
[Part 1: Gzuz]
Wir fressen Döner und die Capri wird geteilt (gib her!)
Danach am feiern, bin auf Party nicht allein (nein!)
Lern’ ‘ne Schlampe kenn’n, wir nageln sie zu zweit (bam bam bam)
Ein Gruß geht an Carlos, ja, so ist es halt (oh!)
Er geht jetzt erst mal eine Runde in’n Knast (klack!)
Aber alles halb so wild, auf die Jungs ist Verlass
Wir haben alle nix gehabt und jetzt bumsen wir Models (wow!)
Wie Maxwell schon sagt: „Mach dein’n Mund auf, ich komme!“ (haha)
Guck, wie wir unsern Umsatz verdoppeln
Die heißeste Bande hier unter der Sonne
Damals meinte Bonez: „Ey, wir sind bald Stars!“
Und jeder aus der Gruppe übernimmt sein’n Part (he)
Er hat zu mir gesagt: „Setz dich hin, schreib Bars!“ (los)
„Denn von den meisten Gangsterrappern stimmt kein Satz!“ (nä)
Wir sind keine Lelleks, ich hab’ Männer hinter mir
Die 187 Strassenbande, Sampler Nummer vier
[Hook: Bonez MC & Gzuz]
Wir rollen wieder durch die Stadt mit den Jungs
Ficken diesen Staat mit den Jungs (187!)
Vielleicht gehst du in den Knast mit den Jungs
Ich verbrenne meinen Pass für die Jungs
Und ich reite bei dir ein mit den Jungs (brutal!)
Und dann wird der Scheiß geteilt mit den Jungs (tek-tek)
187, ja, das bleibt ein Verbund
Kooperier’n mit den Bull’n, nein, nicht mit uns! Haha! Weiber fang’n zu kreischen an, weil wir sind die Backstreet Boys
Ich wisch’ die Felge trocken oder mach’ das Blättchen feucht
Ich zerfetz’ den Joint
Und kontrolliere eure Kinder, sie hab’n kein’n Respekt vor euch
Ouh, lass mich zieh’n, ich bin high
Kipp’ das Lean in die Sprite, 187 for life! [Part 3: LX]
Wir fressen T-Bone-Steaks, rauchen nur noch pur Joints
Lila Haze – ich schmeiß’ den Vapo an im Flugzeug
Über hunderttausend Fans, die sich auf die Tour freu’n
Ich häng’ mit der Gang, Dicka, sag mir, was machst du heut? Das’ Gangster! Man kann sagen, es dreht sich um Drogen oder Knarren oder verantwortungslose Jugendliche oder ach was weiß ich! „LX“ steht für Lifestyle exzessiv
Ich schreib’ den Text zum Beat, liefer’ dir ein Päckchen Weed
Stolz auf mein Team, dieser Staat wird gebumst
Ich verbrenn’ direkt mein’n Pass für die Jungs, ja (ja!)
[Hook: Bonez MC & Gzuz]
Wir rollen wieder durch die Stadt mit den Jungs
Ficken diesen Staat mit den Jungs (187!)
Vielleicht gehst du in den Knast mit den Jungs
Ich verbrenne meinen Pass für die Jungs
Und ich reite bei dir ein mit den Jungs (brutal!)
Und dann wird der Scheiß geteilt mit den Jungs (tec-tec)
187, ja, das bleibt ein Verbund (ja)
Kooperier’n mit den Bull’n, nein, nicht mit uns! Darum, wie man auf seine Kinder achtet. (yay-yay!)
Und brauche bald ein neues Zimmer für die Schuhkartons
Was ist deutscher Rap für dich?

Tairo – Juste Ici (Remix) (Summer Tape Album)

Mais goûte le silence
J’aime bien quand tu m’parles, mais je préfère ta langue
[Refrain]
Il est plus l’heure de faire ami-amie
On bavardera plus tard de Miami
Ça fait trois heures qu’il est passé minuit
On n’a plus toute la nuit, rejoins-moi sur le tatami
Il est plus l’heure de faire ami-amie
Laissons tomber un peu l’économie
J’veux faire le tour de ton anatomie
On n’a plus toute la nuit, c’est l’heure du tsunami, oh baby
[Outro]
Si t’es pas prête pour un tour
Dis-moi c’que tu fais ici
Baby, soyons clair et faisons court
À moins qu’tu n’en aies pas envie
Chérie, il ne s’agit pas d’amour
Il ne s’agit que d’une nuit
Lady, si t’es pas prête pour un tour
Alors dis-moi c’que tu fais ici [Intro]
Si t’es pas prête pour un tour
Dis-moi c’que tu fais ici
Baby, soyons clair et faisons court
À moins qu’tu n’en aies pas envie
Chérie, il ne s’agit pas d’amour
Il ne s’agit que d’une nuit
Lady, si t’es pas prête pour un tour
Alors dis-moi c’que tu fais ici
[Refrain]
Il est plus l’heure de faire ami-amie
On bavardera plus tard de Miami
Ça fait trois heures qu’il est passé minuit
On n’a plus toute la nuit, rejoins-moi sur le tatami
Il est plus l’heure de faire ami-amie
Laissons tomber un peu l’économie
J’veux faire le tour de ton anatomie
On n’a plus toute la nuit, c’est l’heure du tsunami, oh baby
[Couplet 1]
Là, c’est pas comme si on était en boîte
Là, y’a plus qu’oi-m et, là, y’a plus qu’oi-t
On va quand même pas se mettre à jouer aux cartes
Il faut qu’tu m’expliques pourquoi tu t’écartes
C’est pas désagréable de devoir jouer les farouches
Quand tu t’maquilles et qu’tu t’repeins la bouche
Mais, là, il est l’heure de jouer une nouvelle partoche
D’en mettre un peu partout, c’est l’heure de ta cartouche

[Refrain]
Il est plus l’heure de faire ami-amie
On bavardera plus tard de Miami
Ça fait trois heures qu’il est passé minuit
On n’a plus toute la nuit, rejoins-moi sur le tatami
Il est plus l’heure de faire ami-amie
Laissons tomber un peu l’économie
J’veux faire le tour de ton anatomie
On n’a plus toute la nuit, c’est l’heure du tsunami, oh baby
[Couplet 2]
On n’est plus des enfants, on n’est plus à l’école
J’veux qu’tu me touches, je veux que tu me colles
C’est plus l’moment de s’échanger nos téléphones
Tape plutôt mon code PIN si tu veux que j’décolle
Ah non, fais pas la gueule, je rigole, je déconne
Oh putain, c’est fou, tout, tout, c’que t’es bonne
J’en perds la boule et puis tant pis si t’es conne
Y’a plus qu’ton boule dont j’entends les paroles
[Refrain]
Il est plus l’heure de faire ami-amie
On bavardera plus tard de Miami
Ça fait trois heures qu’il est passé minuit
On n’a plus toute la nuit, rejoins-moi sur le tatami
Il est plus l’heure de faire ami-amie
Laissons tomber un peu l’économie
J’veux faire le tour de ton anatomie
On n’a plus toute la nuit, c’est l’heure du tsunami, oh baby

[Couplet 3]
J’arrive pas bien à comprendre
C’que tu fous là, c’que tu fous dans ma chambre
Si c’est pas pour qu’on kiffe, si c’est pas pour qu’on bande
J’suis pas avec ma clique, j’te parle pas de gang-bang
C’est juste toi et moi, il n’y a rien d’étrange
Tu envoies, je renvoie, un peu comme un boomerang
Pourquoi tout ce vacarme?

Tairo – Maria (Summer Tape Album)

[Refrain]
Si vous connaissiez Maria
Vous sauriez pourquoi tant sont tombés pour elle
Et à combien, dans ses bras
Son parfum, ohlala, a donné des ailes
Même si beaucoup ne l’aiment pas
Et ne reconnaissent pas sa beauté naturelle
Elle a côtoyée des rois
Elle se fout bien des doigts que l’on peut pointer vers elle
[Couplet 1]
Elle flirte avec le danger
Oui, elle triche avec la loi
C’est pas une p’tite fille rangée
Beaucoup se sont brûlés les doigts
Pas la peine de t’engager
Elle en connaît des millions comme toi
Mieux vaut la partager
Que la garder pour soi
[Refrain]
Si vous connaissiez Maria
Vous sauriez pourquoi tant sont tombés pour elle
Et à combien, dans ses bras
Son parfum, ohlala, a donné des ailes
Même si beaucoup ne l’aiment pas
Et ne reconnaissent pas sa beauté naturelle
Elle a côtoyée des rois
Elle se fout bien des doigts que l’on peut pointer vers elle

[Couplet 2]
On la traite de tous les noms
On l’accuse de tous les maux
Et beaucoup, dans le fond, savent
Pertinemment que c’est faux
À l’abri de l’opinion d’ceux qui
Lui tirent dans le dos
L’embrassent sur le front
Et respirent sa peau
Elle attire, elle attise
Elle crée la polémique
Elle enivre et elle nourrit
Tous les fantasmes et les mythes
Beaucoup de ceux qui parlent d’elle
Ne la connaissent pas
À chaque fois qu’elle plante une graine
Ils voudraient qu’elle ne grandisse pas
Et, pourtant, malgré tout ça
Je la trouve encore jolie
Même si elle ne m’appartient pas
Elle m’accompagne dans mon lit
Elle m’donne des ailes et m’emmène
Tellement loin d’ici
Comme si elle ouvrait le ciel
Vers les portes du paradis

[Refrain]
Si vous connaissiez Maria
Vous sauriez pourquoi tant sont tombés pour elle
Et à combien, dans ses bras
Son parfum, ohlala, a donné des ailes
Même si beaucoup ne l’aiment pas
Et ne reconnaissent pas sa beauté naturelle
Elle a côtoyée des rois
Elle se fout bien des doigts que l’on peut pointer vers elle
[Couplet 1]
Elle flirte avec le danger
Oui, elle triche avec la loi
C’est pas une p’tite fille rangée
Beaucoup se sont brûlés les doigts
Pas la peine de t’engager
Elle en connaît des millions comme toi
Mieux vaut la partager
Que la garder pour soi
[Pont]
Elle attire, elle attise
Elle crée la polémique
Elle enivre et elle nourrit
Tous les fantasmes et les mythes

[Refrain]
Si vous connaissiez Maria
Vous sauriez pourquoi tant sont tombés pour elle
Et à combien, dans ses bras
Son parfum, ohlala, a donné des ailes
Même si beaucoup ne l’aiment pas
Et ne reconnaissent pas sa beauté naturelle
Elle a côtoyée des rois
Elle se fout bien des doigts que l’on peut pointer vers elle

Tairo – Ma Femme Fume (feat. Taipan) (Summer Tape Album)

[Couplet 1 : Taïpan]
Y’avait cette demoiselle, on allait bien ensemble
Un beau jour, alléchée par l’odeur étrange de ma chambre
Elle entre et me demande qu’est-ce qu’il me rend si cool
J’lui dis : "Attends, je le roule"
Et, depuis ce jour-là, ma femme bédave plus que moi
Dire qu’avant de me connaître, elle ne faisait pas de bêtise
Et, depuis ce jour-là, ma femme bédave plus que moi
Ne m’envie pas, c’est triste
[Refrain : Taïro]
Oh, elle m’épuise
Ma femme fume trop de weed
Y’a d’la beuh mais le frigo est vide
Dès qu’elle en a plus, c’est la crise, help me, please
[Couplet 2 : Taïpan]
Je suis pour le partage des tâches ménagères
Moi, je fais des taches, toi, tu fais la ménagère
Mais, ma meuf, elle bédave, ma meuf, elle a du style
Elle ne fait le ménage que pour retrouver du shit
Tous les soirs, elle est ‘fonce-dé’
Tous les soirs, elle participe à un dîner presque pas fait
Je regrette l’époque où elle ne savait pas rouler
Elle fait ça toute la journée
Ma meuf, elle tire des douilles, tu la testes pas
Ma meuf a des beaux yeux sauf qu’on les voit presque pas
Ma meuf, elle est cool, ma meuf, elle est comme moi
Moi, ma meuf et Marie-Jeanne, on fait un ménagé à trois
C’est compliqué
Le cannabis l’a cadenassé
Mais elle peut plus me quitter
Parce qu’avant de me quitter faudra qu’elle bouge du canapé

[Refrain : Taïro]
Oh, elle m’épuise
Ma femme fume trop de weed
Y’a d’la beuh mais le frigo est vide
Dès qu’elle en a plus, c’est la crise, help me, please
[Pont : Taïro]
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi
[Couplet 3 : Taïro]
Ouais, c’est devenu complètement dingue, elle n’a plus d’hôtes qui font l’amour, on n’arrive plus à l’atteindre
Quand elle allume un spliff, son seul rêve, c’est de pas l’éteindre
Parfois, elle parle toute seule en regardant une tête d’épingle
Elle colle son oreille à l’enceinte, elle dit qu’elle fumera même enceinte
Son agenda dépend d’celui de son dealer
Elle fume sept jours sur sept, de sept heures jusqu’à vingt-trois heures
Elle n’peut plus faire la fête si elle en pas dans l’moteur
Et, quand elle n’en a plus, elle pleure
Elle n’pense qu’à sa récolte
Plantée en printemps et qu’elle fumera en automne
La vie de tous les jours est devenue drôlement monotone
On ne fait plus l’amour si elle n’en a pas de la bonne, ça la rend complètement conne
Je n’sais plus quoi faire (faire)
Elle ne va même plus chez l’coiffeur
C’est moi qui dois ranger ses affaires
Elle aurait besoin d’un chauffeur pour tout faire

[Refrain : Taïro]
Oh, elle m’épuise
Ma femme fume trop de weed
Y’a d’la beuh mais le frigo est vide
Dès qu’elle en a plus, c’est la crise, help me, please
[Pont : Taïro]
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi
[Couplet 5 : Taïro et Taïpan]
Au début, c’était cool, j’étais content
D’avoir enfin trouvé quelqu’un qui me comprend
Mais, là, c’est devenu fou, elle fume tellement
Qu’elle a des trous d’boulettes jusque dans ses sous-vêtements
Mais, le pire dans tout ça, c’est moi qui l’ai plongé dedans
Notre amour s’est terni comme la couleur de ses dents
Je suis jaloux de la beuh, c’est d’elle dont elle dépend
J’offrirais mes poumons pour retrouver ma femme d’avant
[Refrain : Taïro]
Oh, elle m’épuise
Ma femme fume trop de weed
Y’a d’la beuh mais le frigo est vide
Dès qu’elle en a plus, c’est la crise, help me, please

[Pont : Taïro]
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi
Elle est perchée plus haut
Elle est perchée plus haut que moi

Tairo – Loin D’ici (Summer Tape Album)

[Intro]
Tant pis si c’est la loose
On va quand même tenter l’coup
Yeah, partir sans vraiment d’flouze
On vous dira si ça vaut l’coût
Yeah, tant pis si c’est la loose
On va quand même tenter l’coup
Yeah, partir sans vraiment d’flouze
On vous dira si ça vaut l’coût
[Refrain 1]
De partir loin d’ici
Elle veut qu’on parte, qu’on se tire loin d’ici
Changer d’air, aller voir du pays, Cuba ou Miami
Mais partir loin d’ici, elle me dit :
"Emmène-moi loin d’ici
Vivons nos rêves, pourquoi être indécis? [Refrain 3]
Et partir loin d’ici
Elle veut qu’on parte, qu’on se tire loin d’ici
Changer d’air, aller voir du pays, Cuba ou Miami
Mais partir loin d’ici, elle me dit :
"Emmène-moi loin d’ici
Vivons nos rêves, pourquoi être indécis? Même si, quitter Paris, j’avoue que ça fait peur
Trembler devant la vie, c’est pas lui faire honneur
Faut avancer, mettre l’essence dans l’moteur
Pourquoi lui refuser si ça peut faire son bonheur? [Refrain 4]
Et partir loin d’ici
Elle veut qu’on parte, qu’on se tire loin d’ici
Changer d’air, aller voir du pays, Cuba ou Miami
Mais partir loin d’ici, elle me dit :
"Emmène-moi loin d’ici
Vivons nos rêves, goûtons à l’interdit
Un peu plus libres, un peu moins asservis
Vivre sans vis-à-vis, tester une autre vie, oh oui"
[Outro]
Tant pis si c’est la loose (Tant pis)
On va quand même tenter l’coup (Oh, bonne idée)
Yeah, partir sans vraiment d’flouze (Bonne idée)
On vous dira si ça vaut l’coût (Bonne idée)
Yeah, tant pis si c’est la loose (Bo-bo-bonne idée)
On va quand même tenter l’coup (Bonne idée)
Yeah, partir sans vraiment d’flouze (Ouais, les mecs)
On vous dira si ça vaut l’coût (Bonne idée) J’sais pas pour toi mais, en tous cas, moi, j’y crois
On peut l’faire, on peut l’vivre et, en plus, on en a l’droit
On va pas attendre de mourir de froid
Et, si on fait un p’tit, si jamais on devenait trois
Ce serait bien qu’il respire, ce serait bien qu’il ait l’choix
Ici, y’a pas d’espace, ici, c’est bien trop étroit
Et, pour s’en sortir, c’est un chemin d’croix

[Refrain 2]
Elle me dit : "Loin d’ici"
Elle veut qu’on parte, qu’on se tire loin d’ici
Changer d’air, aller voir du pays, Cuba ou Miami
Mais partir loin d’ici, elle me dit :
"Emmène-moi loin d’ici
Vivons nos rêves, goûtons à l’interdit
Un peu plus libres, un peu moins asservis
Vivre sans vis-à-vis, tester une autre vie, oh oui"
[Couplet 2]
J’crois qu’elle n’a pas tort
C’est p’t-être le moment de changer d’décor
Combien rêveraient de posséder un passeport? Un peu plus libres, un peu moins asservis
Vivre sans vis-à-vis, tester une autre vie, oh oui"

[Couplet 3]
J’avoue qu’c’est tentant, de s’faire la malle
De tenter l’aventure et de quitter Paname
J’avoue qu’c’est bandant, l’idée d’être à la plage
Loin des buildings et des embouteillages
Si on n’est pas content, y’aura qu’à tourner la page
Et mettre les voiles vers de nouveaux rivages
Quoi d’plus kiffant que d’partir en voyage
D’aller à la rencontre de nouveaux visages? De pouvoir voyager sans vraiment plus d’efforts? Un peu plus libres, un peu moins asservis
Vivre sans vis-à-vis, tester une autre vie, oh oui"
[Couplet 1]
Elle me dit : "Chéri, t’en as pas marre de c’t’endroit?

Tairo – Je Brule (Summer Tape Album)

[Intro]
Laissez-la brûler, brûler, brûler
Laissez-la brûler, brûler, hey
Laissez-la brûler, brûler, brûler
Laissez-la brûler, brûler
[Pont]
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma…
[Couplet 1]
J’veux juste me mettre bien, faire partir en fumée les soucis du quotidien
Fumer mon calumet en paix, comme un Indien
Vas-y, roule-moi un filtre, ok, merci, de rien
T’inquiète pas, j’ferai tourner, j’te laisserai pas en chien
J’suis pas du genre à bédave tout seul dans mon coin
La bonne weed, ça s’partage, un peu comme le bon pain
Au nom du Père, du Fils et de la Saint-Glinglin
On vit au jour le joint, on verra c’qu’il s’passe demain
Et tant pis si, parfois, on se souvient plus de rien
Lâcher prise (lâcher prise) : tôt ou tard, on y vient
On meurt tous à la fin, l’important, c’est l’chemin
(L’important, c’est l’chemin ; l’important, c’est l’chemin)

[Refrain]
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Spliff ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Joint ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
[Couplet 2]
C’que j’fais, c’que j’fume, qu’est-ce que ça peut t’faire? Tu l’sais, en plus, y’a plein d’gens dans la merde
C’est ça qui devrait t’préoccuper au lieu d’vouloir m’ausculter
Tu pourrais t’en occuper, mais tu préfères me juger
[Pont]
Alors, en attendant, je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma plume casse

[Couplet 3]
Donc appelez-moi "Rebelle", si c’est ça être rebelle
Faire sa publicité et parler d’elle en décibels
C’est pas qu’elle soit si belle ou que je sois fou d’elle
Elle me fait tourner la tête mais, au moins, elle est fidèle
C’est pas qu’on soit soudés, mais vous m’avez soûlé
Tellement de troubles juste pour quelques bouffées
Vous nous avez tout fait, quitte à nous étouffer
Mais, à court d’arguments, vous serez bientôt essoufflés
[Refrain]
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Spliff ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
Ils disent que c’est anormal, ils donnent des cours de moral
Mais, quand j’allume mon spliff, pour moi, y’a rien d’plus normal
J’entends crier au scandale, mais c’est bien paradoxal
Joint ou emploi fictif, dites-moi c’qui fait l’plus mal
[Pont]
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
Je l’allume et je la passe, ouais
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que la loi passe
Je brûle, je brûle, je brûle ma ganja
J’attendrai pas que ma pipe casse

[Outro]
Un pour tous, tous pour un, et tous sur ton joint
Bah ouais, si tu tousses, il faut tous qu’on tousse bien
Tu seras ma femme et je serai ton conjoint
Et, si tu le veux bien, on n’attendra pas mille joints
On va brûler la vie par le bout des deux joints
Rien ne sert de courir, il faut partir à joint
Vends pas la peau d’la weed avant d’avoir tuer l’joint
Jamais deux sans trois, mais jamais trois sans un joint
Il faut savoir mettre un peu d’eau dans son joint
On n’sait jamais de quoi seront faits deux joints
À qui sait attendre, tout vient à joint
Alors à la une et, surtout, choisis bien

Tairo – Monde Absurde (feat. Dadoo) (Summer Tape Album)

Le monde tourne à l’envers
Y’a de l’oseille à se faire
C’est la crise et c’est l’enfer
Mais trente-cinq millions d’millionnaires
On rêve de villas au bord de la mer
Mais, bientôt, l’été sera l’hiver
Pour garantir la paix
On a la bombe nucléaire
Il suffit d’un seul bouton
Pour tout envoyer en l’air
Mais "on est les plus civilisés"
Un président à l’Élysée
"On sait parfaitement c’qui est faux, c’qui est vrai
La vérité est télévisée"

[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison
[Pont : Sample]
"Ceux qui ont pris tout le plat dans leur assiette, laissant les assiettes des autres vides, […] disent, avec une bonne figure, une bonne conscience : "Nous, nous qui avons tout, on est pour la paix !""
[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison Certains se font péter par principe, on leur a promis tellement d’pipes
Kalachnikov [?], crack de valeur [?]
Zoomer dans nos p’tites zones, dormir en se mettant des claques
Fuck that shit, [?] ma liberté
Fuck le statut, pose le Glock pour parler
[Refrain : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
L’Histoire nous parle mais on ne sait
Pas tirer les leçons
Si le monde est obscur, c’est
Parce que les Hommes le font
Dans le vacarme, on ne fait
Que perdre la raison
[Couplet 2 : Taïro]
On plaint le sort, on fait d’la merde
On pleure nos morts, on fait la guerre
Puisqu’on veut son or, on nique la Terre
Juste un peu comme si on baisait nos mères
On envoie des Hommes toucher la Lune
Mais, pour stopper la faim, y’a pas de thune
Y’a des gamins qui n’ont rien à bouffer
Mais c’est Nabilla qui fait la une (ha)
Le tiers-monde est dans la misère
Où sont ses matières premières? Mickey Mouse
Fuck, trop d’coke, les Pokémon sniffent en soirée house
Brexit [?] ; l’espoir, est-ce qu’il existe? [Intro : Taïro]
Si ce monde est absurde, c’est
Parce que les Hommes le sont
[Couplet 1 : Dadoo]
Fuck Donald Trump, Maison Blanche feat.

Tairo – Posons-Nous La Question (feat. Max Livio) (Summer Tape Album)

[Pré-refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de mes problèmes :
Le destin, mes ennemis ou moi-même? Ouais, faut-il surtout s’en prendre au système? …
Oh, sauriez-vous
Vous projeter dans un labyrinthe
Où personne ne trouve la sortie? [Couplet 1 : Max Livio]
Est-ce le comble d’une vie
D’avoir l’esprit comblé et libéré du regard des autres? Dans l’adversité, s’est-on assez battu? Si bien que conscient du poids de tes actes
Des jugements de trop
Est-ce le comble d’une vie
Quand on la passe à user du mauvais rôle? [Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner? Qui a pris? Qui a pris? Pourquoi doit-il toujours y avoir
Un coupable par défaut? …
L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question
[Outro : Max Livio]
Peu importe qui a tort
Peu importe qui a raison
Posons-nous la…
Oh, posons-nous la…
Posons-nous la question …
L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe si j’ai tort ou bien raison
Dans l’fond de moi-même
Je me pose la question

[Couplet 3 : Max Livio]
Oh, sauriez-vous
Reconnaître que rien n’est simple
Pour celui qui reste incompris? Et qui n’a pas donné? Dans l’adversité, me suis-je assez battu? Qui pourra dire qui faut-il pardonner? [Pré-refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Quelles sont vraiment les causes de nos problèmes :
Le destin, nos ennemis ou notre nature humaine? Est-ce que j’ai fait tout ce que j’ai pu? Ai-je trop pris ou trop peu redonné? [Refrain 2 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner? …
L’essentiel, c’est d’chercher une réponse
Peu importe qui a tort, qui a raison
Dans le fond de nous-même
Posons-nous la question

[Couplet 2 : Taïro]
On a tous envie
D’un avenir radieux
Toucher l’paradis
Sans dire adieu
Souvent, je me plains de c’que je n’ai pas
Beaucoup moins de c’que je n’fais pas
J’ai de la place pour mon ambition
Mais saurai-je faire face à cette question? Ou dois-je surtout s’en prendre au système? …
[Refrain 1 : Taïro & Max Livio]
Qui blâmer, condamner? Qui pourra dire s’il faut me pardonner? Et qui n’a pas donné? Est-ce qu’on a fait tout ce qu’on a pu? Qui pourra dire qui faut-il pardonner?